Force de loi ou manœuvres

 

Éclairé par les pesanteurs socio-économiques et culturelles d’un milieu, le législateur élabore la loi fondamentale en accointance avec les résonances environnementales.Une constitution est imprégnée, au-delà de sa portée nationale, par des principes d’universalité prônés par la communauté internationale. Le souvenir d’événements aide à apposer les modalités pratiques en réponse aux conditions de faits prévisibles.La durabilité constitutionnelle est fonction d’insuffisances avérées et d’impératifs nés de la nécessité d’amender la loi fondamentale.Depuis 1787, la constitution des U.S.A traverse les époques successives; celle d’Allemagne faisant table rase du passé nazi, fut adoptée en 1949. Le Royaume-Uni se consacrant à la coutume, ne conserve pas une constitution écrite. Après la guerre d’Indochine, la France embrassait la Veme République en 1958, avant la fin des « événements d’Algérie » auxquels la IVeme n’apportait pas de solution. La loi fondamentale devient ce que la qualité de son usage en fait pour gérer la collectivité nationale.Poser un acte arbitraire torpille l’instauration de l’état de droit.
Dans l’espace francophone d’Afrique, se sont déroulées les Conférences Nationales Souveraines dans quelques pays, au lendemain de la Chute du Mur de Berlin. La mise en place d’une Transition gouvernementale qui a suivi, portait l’agonie de la constitution existante que rendra caduque l’avènement de la suivante république. Après approbation référendaire,celle-ci ouvrait la voie vers l’organisation d’élections générales.Les scrutins ont lieu sur la base d’un Code électoral, de la révision périodique de la liste des électeurs et l’habilitation d’une Commission pour assurer la tenue de vote.
Dans certains états,la constitution semble une girouette livrée à tous les vents.La propension à la brandir en ces temps qui courent,frise du snobisme en Soudanie.L’époque n’est pas si lointaine où la loi fondamentale était à peine évoquée dans la vie nationale,par ignorance de sa pérennité,ou parce que son existence ne régissait pas dans une mesure les pratiques gouvernementales.Cette fois,la constitution devient une primauté et l’objet d’un droit de regard des principaux partenaires d’un pays.Cependant voient le jour des tentatives de violer les textes en vigueur ou d’en apporter prématurément une révision afin de repousser l’alternance aux calendes grecques;ce qui donne l’impression qu’il existerait une forme de « swing states » soudanites.Le concours de la mobilisation citoyenne et des pressions de multiples horizons,ont fait tourner cours le coup d’essai à la rentrée.A l’inverse,l’opposition dans un territoire voisin aurait voulu procéder à la révision constitutionnelle spontanée,dans la perspective d’empêcher au chef de l’état sortant de briguer à nouveau un mandat qui lui est constitutionnellement autorisé.
Dans un tout autre contexte,la limite d’âge fixée par les textes,mettait hors course Tatonan chez lui;elle ne dissuadait pas pour autant Gagnangro qui tendait vers la fin de son dernier mandat présidentiel.Néanmoins,l’âge avancé du prétendant à la magistrature suprême,n’a pas été un facteur d’empêcher l’élection du chef de l’état au nord et au sud-ouest de Soudanie.Ces deux états sur fond de menace terroriste,ont respectivement brillé par leur exemplarité d’alternance démocratique.
Une constitution élaborée,laisse supposer la mise en branle d’un mécanisme régulateur des institutions, la feuille de route suivant laquelle l’état veille à la sécurité des personnes et des biens, en gérant les ressources du pays dans l’optique du bien-être collectif. La pérennité constitutionnelle présume la rigueur des règles établies dans le cadre démocratique menant à l’optimisation de la productivité nationale.Le consensus serait un facteur de cohésion autour des priorités adoptées;la souplesse dans la pratique visant à atteindre les objectifs fixés revêtirait un recours pour pallier aux contrariétés survenant au cours des réalisations. Dans cet ordre, est évité le piège de l’immobilisme qui serait dans une mesure un ferment de dégradation institutionnelle généralisée.
La mise en cause de tous ces points par différents ténors politiques défraie de temps en temps la chronique dans une partie du monde.Suivant une graduation dans les actes posés, l’atteinte à la loi fondamentale est illustrée par l’introduction d’une nouvelle « taillée sur mesure », l’ajout ou la suppression de dispositifs qu’elle contenait. Après la guerre froide,le monde serait perçu dans le dépassement d’idéologies allant à contre-courant du néo-libéralisme; les protagonistes focaliseraient leurs actions dans la modernité et la démocratie.
Dans un cas de figure, la constitution n’est pas l’objet de mise en cause manifeste; Gagnangro a brigué un troisième mandat, en plus des deux premiers qu’autorisait la constitution;le chef d’état sortant prétextait que l’accord de cessation des hostilités de guerre civile par lequel il entama l’exercice du pouvoir, n’entrait pas en ligne de compte pour justifier son maintien dans les fonctions de président de la république. Sous la pression des adversaires politiques, son homologue féminin s’estimant victime de « coup d’état constitutionnel », a été suspendue de ses fonctions de présidente. En Soudanie,le chef de l’état contourne l’obligation de se soumettre à la loi, en prônant  » le glissement » au-delà du délai légal pour se maintenir au pouvoir. Ici ou là, la loi fondamentale restant relativement intacte, n’est pas à l’abri d’un usage spécifique politique, à l’inverse de ce qu’elle contiendrait d’essentiellement juridique.

Publicités

Sélectivité ou nécessité

Pendant la guerre froide et après le démantèlement du bloc de l’Est, des images personnelles de gouvernance sont perçues sur un continent ou sur un autre dans une mouvance démocratique sélective. Dans l’arène politique,les individus se réclamant de la même citoyenneté, jouissent de privilèges inégaux conduisant les intéressés vers des destinées respectives.Au-delà de l’origine, de la fortune, ou du pouvoir qui ferait de l’individu un favori que déterminerait son aura, les compétences escomptées contribueraient à prouver d’avoir fait le bon choix.
Nehru fut relayé dans la gestion gouvernementale par sa fille Indira à qui succéda le fils dont l’assassinat a interrompu la continuation dynastique en Inde. Zulfikar Ali Bhutto et sa fille ont respectivement gouverné le Pakistan en quelques années d’intervalle, avant d’être tous les deux victimes d’assassinat. Afin de briguer la magistrature suprême, Corazon  Aquino s’était substituée à la candidature de son conjoint tombé sous les balles d’un meurtrier aux Philippines. Le flambeau du parti justicialiste du général Perón qui régna sur l’Argentine, avait été repris par son épouse devenue aussi chef de l’état argentin. Après la rivalité Est-Ouest, les époux Krischner ont à tour de rôle gouverné l’Argentine.Aux U.S.A.,l’épouse d’un ancien président a brigué en 2016 la Maison Blanche. Celle-ci avait été occupée par le père, puis le fils Bush. En Afrique, des dauphins ont succédé à leur père chef d’état défunt, outre la monarchie marocaine, au Togo, en R.D.C, et au Gabon. Poutine, à cause de la limitation du mandat présidentiel et de l’opportunité que lui offre la Constitution russe, alterne son occupation de la présidence et celle de la primature.
Suivant les variantes républicaines supposées, des hommes, des femmes, des conjoints, des parents et leurs enfants, ont tour à tour brigué les fonctions à la tête de leur pays respectif. Les responsabilités publiques attribuées à l’individu, relèvent du statut étatique, de consensus circonstanciel ou de l’imposture. Elles présument la continuité de l’état, sinon la rupture avec un système gouvernemental en place.Aussi participative soit-elle, la démocratie demeure relative à la culture du milieu, au rapport des forces partisanes et à la discipline observée par les acteurs. Certains contextes républicains attestent d’une esquisse de dynastie discontinue ou de la régence informelle d’une catégorie sociale dominante.Dans un contexte occidental, l’individu à titre indépendant ou soutenu par une formation politique, sollicite le suffrage des électeurs pour prendre les commandes d’un état.Le principal dirigeant du parti victorieux au vote indirect, devient chef de l’exécutif, chancelier en Allemagne ou premier ministre au Royaume-Uni, après les consultations générales.
  La tenue d’élections primaires au sein des partis,indique une graduation de démocratie;celle-ci menant vers le scrutin prévu en fin de campagne électorale.La publication périodique des sondages accompagnant le processus,fait ponctuellement apparaître des favoris dont certains n’arrivent pas en bout de course.A l’inverse,d’autres prétendants déjouent les prévisions des instituts de sondage en remportant la victoire à la surprise générale.
A l’instar des USA, quelques formations politiques d’Europe adoptent récemment ce procédé dans la perspective d’imminentes élections nationales.Les paris sont ouverts dans le cadre des primaires d’où l’élu s’engage dans une compétition ultérieure d’envergure.Le prétendant qui présenterait du charisme, disposerait de soutiens et défendrait un programme.En 2007,Ségolène Royal n’avait pas obtenu l’appui suffisant des « éléphants » du PS pour être élue à la présidentielle française.Des failles dans l’argumentation,d’incertitudes,d’éventuels scandales, ou la résistance de ténors du parti, n’apportent pas de l’eau au moulin pour remporter la victoire aux élections.Victorieux aux primaires dans son camp en 2017, François Fillon a ensuite été empêtré dans un scandale financier.Le candidat se réclamant de la droite et du centre, a été considéré le principal favori par les sondages au départ; sa popularité a ensuite baissé.Certains choix opérés dans la foulée des primaires,conduiraient les partisans vers la désunion. Déjà mise à mal par l’émergence des « frondeurs », la cohésion du PS s’est davantage détériorée à la suite de la tenue des élections internes.Emmanuel Macron qui n’en avait pas pris part,a tout de même engrangé les soutiens de ténors socialistes, en plus de ceux émanant d’autres horizons politiques.Benoît Hammon légitimé par la majorité des militants du PS, est retrouvé handicapé dans sa campagne présidentielle.
Le prélude d’élections primaires dans une course présidentielle, dévoile les capacités de personnalités qui ne sont pas forcément visibles en première ligne.Il met sur la table le foisonnement d’idées,les contradictions internes et les compromis plausibles.Les sondages rythmant avec le processus électoral en cours, reflètent la photographie de jour d’un échantillonnage du public. Au regard de la volatilité des événements, l’électorat, versatile ou déterminé, accorde à terme sa légitimité au choix qu’il fait.
Les primaires ont préalablement lieu au sein de certaines structures pour désigner le candidat qui portera les couleurs du parti, dans la perspective d’élections dans certains pays. Confronté aux concurrents issus des formations adverses, il est élu au suffrage direct à l’échelle nationale président de la république, notamment en France.Dans le cadre fédéral américain, au-delà du vote populaire, émergent les grands électeurs en nombre variable suivant les états, pour élire au final un candidat à la Maison Blanche.

A l’image de la ville texane d’une série télévisuelle, un décors similaire a été planté en Soudanie. Au lieu d’un arrière-fond désertique du Nouveau continent, cette fois le casting est produit en forêt tropicale. Ici ou là-bas, les acteurs représentant une même famille privilégiée, concentrent entre leurs mains l’essentiel des revenus des richesses naturelles.L’exploitation de manganèse, d’uranium et du bois, entre autres,constitue une source d’enrichissement du clan familial.
Suite à la publication de l’ouvrage d’un journaliste d’investigation,le Président de la République serait un enfant immigré adopté par son père présumé qui lui légua toute la machine de ce qui constitue son pouvoir.Sa demi-sœur supposée Déjuponor qui entretenait avec lui de difficiles rapports, est la mère des enfants de son intraitable adversaire qui entend se substituer à lui, par un passage en force, après des élections controversées.La Cour constitutionnelle devant les départager à la suite de la présidentielle, est présidée par la belle-mère du sortant, une ancienne compagne du second chef de l’État du pays.

Propulsée sous les feux de l’actualité, cette partie de Soudanie apparaît le théâtre de crise post-électorale. Les principaux protagonistes partageant les avantages au sein du parti unique, puis dans le multipartisme survenu autour du prédécesseur du chef de l’état actuel, se sont progressivement distancés du successeur au père. Ministres, premiers ministres, président du parlement,anciens collaborateurs à une époque ou à une autre, se sont désolidarisés  du beau-frère du candidat malheureux.Gardien du temple,en raison de son parrainage sur les rites et la philosophie des adeptes, la sauvegarde du legs politique, ,et de la fortune laissée par son père défunt, l’héritier n’a pas été en mesure d’empêcher à une importante frange de  la vieille garde parmi ses soutiens de prendre le large pour grossir les rangs de ses opposants.

Les partis politiques sont apparus sous plusieurs aspects en Soudanie. Ils ont représenté des affiliations à ceux de la métropole et aux idéologies. Le Groupement Démocratique Soudanite était affilié au parti communiste métropolitain, avant de changer son fusil d’épaule,sur instigation des tenants de l’ordre établi.Nombre d’organisations politiques locales ont reflété des signes régionalistes ou de tribalisme.Outre les convictions affichées,les rapports personnels ont pesé dans l’adhésion à une formation. Certains états évoluaient dans le pluralisme relatif. Cette donne s’était rétrécie pendant l’antagonisme Est-Ouest, au point d’être remplacée,en certains endroits,par un système mono-partisan national. Le parti unique était soit d’obédience libérale, soit d’inspiration socialisante; il relève particulièrement du fait d’autorités civiles ou militaires qui l’ont promu en l’instance suprême de l’état.Les régimes d’exception qui survenaient périodiquement, en faisaient table rase, suite à l’irruption des soldats dans la vie politique du pays.Après un conflit sur le territoire, les organisations politico-militaires se sont muées en formations politiques pour accompagner la pacification.Les partis qui n’avaient plus pignon sur rue, ayant résisté aux tracasseries d’alors, ou les tout nouveaux qui voyaient le jour dans la foulée du Vent-d’est, rivalisaient avec des disponibilités inégales; sous peine de disparaître sur le terrain, certains nouaient des alliances pour participer à une coalition gouvernementale.La formation dominante est soit l’ancien parti unique, soit un autre relativement récent. Elle a néanmoins subi des scissions à répétition sous l’emprise de politiciens ambitieux rivaux.

La démocratie y serait valorisée par le bannissement de la violence, des inégalités et la promotion de justice socio-économique. Le recours aux NTIC pour conquérir le pouvoir, est une donnée comptant avec les règles démocratiques, la modernité,les groupes industriels et l’élite nationale. La démocratie accueillant plusieurs sensibilités, est encadrée pour se prémunir des germes de l’autodestruction; s’inscrivant dans le sillage de l’état de droit, elle n’en reste pas moins sélective à cet effet pour promouvoir les valeurs contraires  à la violence, à l’obscurantisme et au déni de légitimité.
Les Soudanites enclins à prendre les décisions consensuelles, s’engagent dans l’option démocratique qui colle à leur culture. Celle-ci est d’autant considérée, qu’elle reflète les bases socio-économiques révélant leur aspiration à l’épanouissement de leur milieu. En Soudanie, la noix de cola remplace le bulletin qui est de coutume utilisé ailleurs pour voter. Sa couleur blanche exprime l’approbation de la proposition faite; celle-ci est rejetée par le placement de la cola rouge. Ce fruit agro-forestier de coloration intermédiaire, n’exprime ni suivisme, ni résistance, appelant à l’ajout de compléments indûment négligés, pour éviter le piège de l’opération du vote hâtivement organisée.
L’utilisation de la noix de cola au travers de son apparence diversifiée, indique des voix proportionnellement prises en compte pour dépasser la marginalisation d’une partie de l’opinion nationale. Elle symbolise,dans une mesure,l’exploitation de la nature entraînant à la concorde citoyenne.Les Soudanites, convaincus qu’ils ne vivent pas que de pain, se gardent d’exploiter à outrance les ressources naturelles; dans l’optique de faire aussi évoluer la démocratie en Soudanie, ils s’emploient à sauvegarder l’environnement qui les abrite.

Ciblage d’opportunité en justice

                                                                            L’époque contemporaine est marquée par une procédure judiciaire concernant plusieurs dirigeants africains déjà en poste avant la Chute du Mur de Berlin. El Béchir, encore à la tête du Soudan en 2018; Ben Ali, en dépit de sa fuite, ne jouit pas en Tunisie de levée de sa mise en accusation; certains dont Bokassa, Moussa Traoré, Taylor, Gbagbo et Hissen Habré , déchus, et d’autres tels Sassou, Nguéma, Bongo,faisant l’objet d’enquête sur les biens mal acquis, n’ont pas échappé à l’impunité qui est requise à leur encontre.
Dans le sillage gouvernemental pointait une dictature entretenue par des couches privilégiées sociopolitiques et militaires.Les motifs des poursuites ont généralement trait à l’atteinte massive aux droits de l’homme et au pillage des ressources nationales par une minorité régnante.Ces faits pourraient, si besoin est, appeler à réparation en faveur des victimes.Les dirigeants incriminés rendent quelquefois des comptes dans le cadre d’une juridiction nationale, africaine, ou à une échelle élargie internationale.Dans une cour à compétence universelle en Belgique, à la C.P.I., la C.I.J. de La Haye ou au sein des Chambres Africaines Extraordinaires de Dakar, les jugements ne font pas cas des soutiens extérieurs de l’ancien dictateur sur le banc des accusés.En dépit d’accointances politiques supposées, les procès sont particulièrement focalisés sur les crimes de sang et économiques perpétrés sous l’autorité du prévenu.La responsabilité pénale de ce dernier établie, entraîne une condamnation, suivant les cas, de quelques années d’emprisonnement,à la détention à perpétuité.
La tenue d’un tribunal d’une telle envergure requiert les compétences en la matière; elle occasionne les délais d’instruction relativement longs, la transparence et les coûts importants qui nécessitent le concours de la communauté internationale, notamment depuis la fin de la guerre froide.

Désamour dans l’union

Le dernier referendum organisé par David Cameron  dévoile la volonté de près de 52% des sujets  britanniques de quitter l’UE.Ce fait a mis en émoi les partenaires européens, en occasionnant des retombées négatives considérables sur les principales places boursières d’Asie, d’Amérique et d’Europe. Certains affirment la décomposition irréversible entamée de l’UE. D’autres envisagent la relance de celle-ci sur des structures réformées.Les démarches conduisant rapidement à consacrer le désamour entre le R.U. et les membres restants du groupement européen, ont été entreprises. L’onde de choc du Brexit ne s’estompant pas de sitôt, aurait des incidences sur le maintien de la mosaïque britannique.L’Écosse revendiquant il y a  peu encore son indépendance vis-à-vis de Londres, réitérerait un vote qui serait « sur la table » pour se distinguer par rapport aux suffrages exprimés sur l’ensemble du royaume le 23 juin 2016.Dans le passé, le Danemark se serait abstenu de compter parmi les 28 futurs membres de l’UE., n’eût été le recours à un second scrutin auquel ont eu droit les Danois.Les Pays-Bas et la France n’avaient pas de prime abord adopté la Constitution élaborée sous l’autorité de V.G.E. assisté en la matière par Mario Suarez et autres collaborateurs.
Après de multiples réaménagements complémentaires, le train de l’UE. est mis sur les rails.Au-delà de l’esquisse d’ensemble continental, celui-ci représenterait le bannissement des conflits inter-étatiques, la pérennisation de la paix sur le vieux continent; entravée à maints égards dans sa tendance confédérale supposée, il symbolise la liberté, la démocratie et la modernité à la fois. Ces valeurs et l’importance de ses rapports stratégiques entretenus avec d’autres continents, affichent l’UE. en exemple sur l’échiquier international.Une institution continentale telle l’Union Africaine, s’en est relativement inspirée, en dépit des différences historiques,culturelles, économiques et politiques de leurs données respectives.L’organisation panafricaine est marquée par plusieurs décennies du retrait du Maroc, l’un de ses tout premiers fondateurs.A cause de l’admission en son sein de la RASD dont les guérilleros combattaient le royaume chérifien au Sahara Occidental, le roi Hassan II affichait le désamour de l’état marocain à l’endroit de l’.O.U.A. en suspendant sa participation dans le cadre de la future Union Africaine.Dans le prolongement de la Chute du Mur de Berlin, celle-ci a épousé une nouvelle posture vis-à-vis de ses membres.Elle suspend la participation d’un état à ses travaux quand celui-ci est l’objet de changement brutal du régime en place et d’atteinte aux droits humains.Le rétablissement de l’état de droit à la suite de ces contrariétés, amène l’U.A. à lever les restrictions qui frappent un pays concerné.
Grande puissance sur l’échiquier mondial, le R.U. à la pointe du libéralisme n’est pas intégré à la monnaie commune européenne, ni dans l’espace Schengen; il faisait partiellement partie d’une union à vocation planétaire, appelée à se renforcer dans son contexte civilisationnel global.Le Brexit survenu n’en est pas pour autant l’annonciateur du « détricotage » de la construction européenne des nations en perspective.Le dernier referendum organisé par David Cameron  dévoile la volonté de près de 52% des sujets  britanniques de quitter l’UE.Ce fait a mis en émoi les partenaires européens, en occasionnant des retombées négatives considérables sur les principales places boursières d’Asie, d’Amérique et d’Europe. Certains affirment la décomposition irréversible entamée de l’UE. D’autres envisagent la relance de celle-ci sur des structures réformées.Les démarches conduisant rapidement à consacrer le désamour entre le R.U. et les membres restants du groupement européen, ont été entreprises. L’onde de choc du Brexit ne s’estompant pas de sitôt, aurait des incidences sur le maintien de la mosaïque britannique.L’Écosse revendiquant il y a  peu encore son indépendance vis-à-vis de Londres, réitérerait un vote qui serait « sur la table » pour se distinguer par rapport aux suffrages exprimés sur l’ensemble du royaume le 23 juin 2016.Dans le passé, le Danemark se serait abstenu de compter parmi les 28 futurs membres de l’UE., n’eût été le recours à un second scrutin auquel ont eu droit les Danois.Les Pays-Bas et la France n’avaient pas de prime abord adopté la Constitution élaborée sous l’autorité de V.G.E. assisté en la matière par Mario Suarez et autres collaborateurs.
Après de multiples réaménagements complémentaires, le train de l’UE. est mis sur les rails.Au-delà de l’esquisse d’ensemble continental, celui-ci représenterait le bannissement des conflits inter-étatiques, la pérennisation de la paix sur le vieux continent; entravée à maints égards dans sa tendance confédérale supposée, il symbolise la liberté, la démocratie et la modernité à la fois. Ces valeurs et l’importance de ses rapports stratégiques entretenus avec d’autres continents, affichent l’UE. en exemple sur l’échiquier international.Une institution continentale telle l’Union Africaine, s’en est relativement inspirée, en dépit des différences historiques,culturelles, économiques et politiques de leurs données respectives.L’organisation panafricaine est marquée par plusieurs décennies du retrait du Maroc, l’un de ses tout premiers fondateurs.A cause de l’admission en son sein de la RASD dont les guérilleros combattaient le royaume chérifien au Sahara Occidental, le roi Hassan II affichait le désamour de l’état marocain à l’endroit de l’.O.U.A. en suspendant sa participation dans le cadre de la future Union Africaine.Dans le prolongement de la Chute du Mur de Berlin, celle-ci a épousé une nouvelle posture vis-à-vis de ses membres.Elle suspend la participation d’un état à ses travaux quand celui-ci est l’objet de changement brutal du régime en place et d’atteinte aux droits humains.Le rétablissement de l’état de droit à la suite de ces contrariétés, amène l’U.A. à lever les restrictions qui frappent un pays concerné.
Grande puissance sur l’échiquier mondial, le R.U. à la pointe du libéralisme n’est pas intégré à la monnaie commune européenne, ni dans l’espace Schengen; il faisait partiellement partie d’une union à vocation planétaire, appelée à se renforcer dans son contexte civilisationnel global.Le Brexit survenu n’en est pas pour autant l’annonciateur du « détricotage » de la construction européenne des nations en perspective.

Le village Bauduen – vidéo Dailymotion — Images Provence ™

Balade autour du lac de Sainte-Croix , Le village Bauduen Petit aperçu du 28 juillet 2016 un peut d’histoire : BAUDUEN, petit village pittoresque adossé à la falaise rocheuse, les pieds dans l’eau chaude et émeraude du Lac de Ste Croix, au cœur du Parc Naturel Régional du VERDON, se trouve dans un site impressionnant […]

via Le village Bauduen – vidéo Dailymotion — Images Provence ™

Se débarrasser des fourmis sans danger pour les enfants — Maman allant vert — Les astuces de Grand- Mère

Un soir, alors que j’avais couché les filles et que je pensais avoir quelques heures de répit devant moi, j’ai découvert des centaines de fourmis dans ma salle à manger et dans ma cuisine, qui avaient pris des allures d’autoroute un jour de chassé-croisé d’été. Mais dans mes placards, pas un seul insecticide : je […] […]

via Se débarrasser des fourmis sans danger pour les enfants — Maman allant vert — Les astuces de Grand- Mère

Chocolat,hummm!

Originally posted on FIT IS A FEMINIST ISSUE: Whenever I talk about moderation in eating, I always hear from people who have at least some foods that they do not believe they can moderate. These foods are usually things like potato chips and cheesies, cake and cookies, nuts and pretzels, chocolate and ice cream. To…

via Moderation Won’t Work If You’re Addicted, but Are You Sure You’re Addicted? #tbt — FIT IS A FEMINIST ISSUE

Sorties cinéma 30/11/2016 — Songe d’une Nuit d’été – Le Webzine Au Féminin

Bonjour à tous ! Alors que j’essaye de vaincre la vague de froid armée d’une superbe doudoune et d’un bon chocolat chaud en main, je surveille avec courage les nouvelles sorties cinéma… Bon, ok ! Je suis bien au chaud à la maison, avec des chaussettes pilou pilou et un gros pull tout doux. Mais, je suis […]

via Sorties cinéma 30/11/2016 — Songe d’une Nuit d’été – Le Webzine Au Féminin

Whatever Holiday Shopping Guide 2016, Day Three: Arts, Crafts, Music and More — Whatever

The Whatever Holiday Shopping Guide 2016 continues, and today we move away from books and focus on other gifts and crafts — which you can take to mean just about any other sort of thing a creative person might make: Music, art, knitting, jewelry, artisan foodstuffs and so on. These can be great, unique gifts for special folks…

via Whatever Holiday Shopping Guide 2016, Day Three: Arts, Crafts, Music and More — Whatever