Two New Sonnets for the road to Emmaus — Malcolm Guite

As we walk together into the beautiful Easter season I thought I would post two new sonnets reflecting on the encounter two disciples had with the risen Jesus on the road to Emmaus. The story is told in Luke 24:13-35. This beautiful story helps to unfold the meaning of Christ’s resurrection and itself leads to […]

via Two New Sonnets for the road to Emmaus — Malcolm Guite

La musique des mots, une expérience vibratoire, Livre-disque, Textes poétiques et mantra instrumental, Lucie Lafontaine, autoédition, 2014 — Le magazine en ligne de la Fondation littéraire Fleur de Lys

La musique des mots, une expérience vibratoire Textes poétiques et mantra instrumental Lucie Lafontaine LIVRE-DISQUE (inclut un CD) BIEN-ÊTRE et MUSICOTHÉRAPIE Mont-Saint-Hilaire, autoédition, 2014, 240 pages, inclut un CD. ISBN 978-2-9814954-0-2 Couverture souple couleur Format 6 X 9 pouces Reliure allemande PRÉSENTATION Au cœur de chaque être, il y a des sons, porteurs d’harmonie, de […]

via La musique des mots, une expérience vibratoire, Livre-disque, Textes poétiques et mantra instrumental, Lucie Lafontaine, autoédition, 2014 — Le magazine en ligne de la Fondation littéraire Fleur de Lys

Super sunday africain

Parallèlement au super thuesday américain dans la foulée des primaires présidentielles au sein des Républicains et des Démocrates, l’Afrique s’en est illustrée à sa manière le dimanche 20 mars 2016. Des scrutins, législatifs,présidentiels,couplés ou non, s’inscrivant dans le 1er ou le 2nd tour, repris en raison des lacunes accusées, et référendaire, eurent  lieu au Sénégal, à Zanzibar, au Cap-vert, au Congo, au Bénin, et au Niger.

Dans la perspective démocratique qu’ils se seraient placés, ces états dénotent des particularités respectives qui les classeraient sur un plan d’équité et d’avancée les uns par rapport aux autres. Au Bénin, le premier ministre battu à la présidentielle,adressa ses félicitations à son challenger avant la proclamation officielle des résultats sortis des urnes.Au Niger, le président de la république sortant se retrouvait en face d’un concurrent fantomatique, à cause du « boycott actif » prôné par l’opposition au second tour de la présidentielle; ce qui conduit au fort taux d’abstention qui donnerait de l’eau au moulin de ses adversaires qui décrédibiliseraient le processus électoral dans son intégralité. Zanzibar a repris les élections législatives parce que celles qui avaient été organisées quelques semaines plus tôt étaient entachées d’irrégularités. Au Cap-vert l’opposition remporta la majorité absolue de l’Assemblée. L’état congolais, objet d’un récent amendement constitutionnel, offre à Sassou l’opportunité de briguer à nouveau le fauteuil présidentiel.Au Sénégal, le référendum organisé en ce 20 mars 2016, conduit particulièrement à la réduction du mandat présidentiel de sept à cinq ans, après celui en cours.

Le processus électoral auquel ont pris part plusieurs états africains en une journée, serait dans une mesure un super sunday africain. Le poids des mots est mis en exergue au moment où est célébrée la journée de la Francophonie.Celle-ci compte 80 pays membres d’où sont relevées des expressions locales qui l’enrichissent davantage. La langue française évolue, parallèlement à l’anglais qui dénote aussi un langage d’emprunts pour coller,entre autres, à la modernité, notamment en matière de nouvelle technologie de l’information et des communications.

La journée de la femme

La célébration internationale de la journée du 8 mars,symbolise particulièrement celle des droits de la femme contenus dans la Charte Universelle de ceux de l’Homme. A ce jour, subsistent deux visions dans des cadres différents. L’ une émanant de populations réticentes au changement de l’ordre ancestrale; l’autre s’inscrivant dans le dépassement de ce qui serait archaïque. Cependant, la trame de la globalisation n’épargne pas à la longue le patrimoine culturel originel. Celui-ci comprenant des richesses exploitables, notamment dans l’offre touristique ,dans l’art, entre autres, subit des atteintes qui tendraient à son édulcoration programmée.

Sous tous les cieux, le rôle productif, de mère, d’épouse et de participation à la vie communautaire de la femme se conjugue à celui de l’homme. L’une et l’autre constitueraient un partenariat d’équilibre de la cellule familiale et de la communauté.D’un côté, celle-ci est régulée sur des bases traditionnelles; de l’autre, elle est entrainée par la vague moderniste qui prône la libération des contraintes auxquelles est soumise la femme, et l’égalité entre cette dernière et l’homme dans l’éducation, la santé ,les responsabilités et le partage des richesses.Ce qui représenterait dans une mesure un recours d’adaptation à la vie contemporaine par l’humanité.Les connaissances vulgarisées et l’introduction de l’outil productif moderne à portée de main des couches sociales, conduisent au changement des mentalités.Nombre de sociétés supposées sclérosées craquent sous les incidences environnementales de la globalisation.

Les avancées sont enregistrées en matière de promotion de la femme dans plusieurs parties du monde. Ce progrès devra être maintenu à l’abri des remises en cause brutales par les mouvements violents qui essaiment la planète.