The Songs We Sing — The Relative Cartographer

Sometime in the middle of May after a solicitous winter, in the blinking daylight hours between rolling fog and thunderstorms, the buildings along Lincoln Avenue inhale. The restaurant workers in their white aprons have thrown open the large, floor-to-ceiling windows that make up the fronts of their buildings. You have to fight against the draw of their breath as […]

via The Songs We Sing — The Relative Cartographer

Publicités

Une réflexion sur “The Songs We Sing — The Relative Cartographer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s